Angles-sur-l’Anglin, le renouveau d’une destination

Bienvenue à Angles-sur-l'Anglin !

Élu « 11e village préféré des Français » sur France 2 en 2012, choisi par GÉOguide pour la une de sa première édition Poitou-Charentes en 2016, plébiscité par The Telegraph dans son récent article 50 raisons de visiter la France… La notoriété d’Angles-sur-l’Anglin dépasse largement les frontières de la Vienne et de la France. Mille et une raisons expliquent cet engouement. En voici quelques-unes…

DEUX SITES PHARES ROUVRENT LEURS PORTES

• La forteresse d’Angles-sur-l’Anglin
Inscrite comme Monument Historique depuis 1926, cette forteresse du 11e siècle offre une vue imprenable sur la vallée de l’Anglin. Du haut de son éperon rocheux culminant à près de 50m, celle qui fut remaniée aux 12e et 15e siècles représentait un point stratégique de défense au carrefour du Poitou, du Berry et de la Touraine. De ses ruines majestueuses se dégage une atmosphère fantasmagorique. Poésie et mystère résonnent longtemps après dans la mémoire du visiteur.

La vallée de l'Anglin
La vallée de l’Anglin

Fermé en 2014 pour des raisons de sécurité, le château, à qui Angles doit en grande partie son classement parmi les « Plus Beaux Villages de France », nécessitait une restauration. Dès cet été, le public pourra de nouveau profiter de son belvédère exceptionnel et entrer en immersion avec le Moyen-âge. Arbalètes, épées, écussons et blasons planteront le décor. Des oriflammes et étendards aux couleurs de Guichard III, seigneur d’Angles et Pleumartin, flotteront sur les chemins de ronde.

Un film, une maquette et des panneaux retraceront l’histoire du site et du village. À ce propos, un habitant m’a raconté une anecdote étonnante sur un Anglois. Jean de la Balue était proche de Louis XI qui le nomma Cardinal. Sa trahison en faveur de Charles le Téméraire lui valut d’être enfermé 11 ans, de 1469 à 1480, dans une cage de fer dont la taille empêchait le détenu de se tenir debout. À quelques mètres de la forteresse, au numéro 2 de la rue du Pont, se dresse la maison natale du Cardinal de la Balue.
Forteresse d’Angles : Adulte : 4€. Enfant (4-12 ans) : 2,50€

Poussez la porte de la forteresse d'Angles-sur-l'Anglin...
Poussez la porte de la forteresse d’Angles-sur-l’Anglin…

• La frise magdalénienne du Roc aux Sorciers
Angles-sur-l’Anglin abrite la plus longue frise sculptée connue à ce jour. Surnommée « le Lascaux de la sculpture », elle représente une trentaine d’animaux ainsi que, plus rare dans l’art préhistorique, des figures humaines. Pour des raisons de conservation, cet abri sous roche se dévoile au public au sein d’un centre d’interprétation. Récemment repris par la SAS Deltour, le Roc aux Sorciers proposera dès mi-juillet une restitution innovante, associant scénographies pédagogiques et spectacle multimédia. Au programme : parcours depuis les origines de l’Homme pour comprendre son évolution et ses progrès techniques et artistiques, 20 minutes de projection haute qualité, borne interactive, un « coin des découvreurs » s’appuyant notamment sur un riche fonds photographique dépeignant le quotidien des chercheurs en 1950…
Adulte : 6€. Enfant (4-12 ans) : 3,50€

En 2016, les deux sites seront ouverts en juillet et août tous les jours de 10h à 19h, en septembre tous les jours sauf le lundi, 10h-12h30 et 13h30-18h.
Billet combiné Forteresse + Roc aux Sorciers : 8€/adulte, 5€/enfant (4-12 ans)

Le Roc aux Sorciers
Le Roc aux Sorciers

À DÉCOUVRIR ABSOLUMENT
• le village et ses pittoresques ruelles médiévales, la chapelle Sainte-Croix et le cimetière, le paysage de carte postale à l’entrée du pont face au moulin…
• la Maison des Jours d’Angles : À la Belle Époque, les Françaises élégantes et les passagers des plus grands paquebots ne juraient que par ces broderies. Aujourd’hui, une association dynamique assure la pérennité de cet artisanat reconnu « patrimoine culturel ». L’adresse idéale pour dénicher un cadeau souvenir.

• les Journées Artisanales les 14-15 juillet, le feu d’artifice pyromélodique le 7 août, le Festival du Livre du 13 au 15 août…
• une balade en canoë : Prenez possession de la rivière qui serpente au pied de la ville haute, le temps d’une après-midi ou plusieurs jours, version bivouac sous la nuit étoilée.

Canoecolo
Canoecolo

OÙ DORMIR ?

• Vous chérissez les petits hôtels de campagne plein de charme, à la décoration traditionnelle, sobre et raffinée ? Le Relais du Lyon d’or (3 étoiles) est fait pour vous. Coup de cœur pour sa cour toute de vigne vierge et de glycine vêtue.
• À La Ligne, quatre gîtes ont établi résidence dans un ancien corps de ferme et deux chambres d’hôtes dans l’ex-grange. On aime le cadre champêtre, la piscine et l’espace relaxation, le style épuré et actuel des hébergements.

Enfin, si vous désirez rayonner autour d’Angles, ma mise en lumière du pays Vals de Gartempe et Creuse pourrait vous être utile.

Photo de couverture du GÉOguide Poitou-Charentes
Photo de couverture du GÉOguide Poitou-Charentes
Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Vous aimerez aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *