Vienne : c’est parti pour un Tour!

bikers-446362_1920

La 103e édition du Tour de France traversera la Vienne. Nous attendons donc avec impatience la 4e étape, par ailleurs la plus longue du tracé 2016. Je vous ai concocté un petit guide pratique afin de profiter au mieux de la célèbre course cycliste ainsi que des sites touristiques incontournables qu’elle longera dans notre département.

velos

©Jered Gruber

LE PARCOURS

Mardi 5 juillet, entre Saumur et Limoges, les coureurs avaleront très exactement 237,5 km. L’espace d’une demi-journée, vous pourrez les encourager dans la Vienne. Prenez place :

– entre 10h et 11h : Les Trois Moutiers, Loudun, Monts-sur-Guesnes

– entre 11h15 et 12h : Thuré, Châtellerault, Monthoiron

– entre 12h et 12h30 : Archigny, La Puye, Paizay-le-sec

– entre 12h30 et 13h : Saint-Savin-sur-Gartempe, Saint-Germain, Jouhet

– entre 13h et 13h30 : Montmorillon, Lathus

Retrouvez tout le programme ICI.

abbaye-de-saint-savin-sur-gartempeSaint-Savin-sur-Gartempe

LES POINTS D’INTÉRÊT

Sur la route, les champions en plein effort pourront admirer les paysages attachants du Pays du Futuroscope. Champs, forêts, rivières, végétation variée défileront sous leurs yeux. Immanquablement, le clocher d’une pépite romane ou la roue d’un moulin à vent viendra se détacher dans le ciel. Aux spectateurs moins pressés, je recommande de s’accorder une pause touristique afin de faire réellement connaissance avec la destination.

Voici ma sélection d’activités incontournables dans les roues du peloton :

Pour les familles : Direction Les Trois Moutiers pour une journée de dépaysement au Center Parcs Bois aux Daims, paradis aquatique avec cœur animalier attenant.

aqua-balneoCenter Parcs Bois aux Daims

Pour les admirateurs des grands hommes : À Loudun, découvrez le musée Théophraste Renaudot, maison natale de ce personnage fascinant qui fut tour à tour médecin de Louis XIII, inventeur de la presse française, philanthrope visionnaire… Du mardi au dimanche 14h-18h

Pour les amateurs de spectacle et de patrimoine : Laissez-vous conter le Théâtre Blossac à Châtellerault, petit bijou de théâtre à l’italienne ayant conservé sa machinerie d’époque. Du 6 juillet au 28 août, les mercredis, jeudis, samedis et dimanches.

theatre-blossac

Pour les amoureux de peintures murales d’exception : Rendez-vous à l’abbaye de Saint-Savin, joyau classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco pour le grand livre d’images tapissant sa nef chamarrée, sans oublier l’envoûtante Vallée des Fresques alentours.

Pour les gourmands : À l’issue de la visite du musée de l’amande et du macaron, vous goûterez aux fameux macarons de Montmorillon. Et il y a fort à parier que votre palais succombera à cette spécialité phare de notre département ! Pour éliminer les calories, une balade dans la pittoresque Cité de l’écrit et des métiers du livre s’impose…

macarons

Les macarons de Montmorillon

Pour les sportifs : À Lathus, la rivière Gartempe affiche des airs de torrent. Et si vous affrontiez le Roc d’enfer lors d’une sensationnelle descente en rafting ?

OÙ MANGER, OÙ DORMIR ?

Au nord du département, j’apprécie le charme façon boutique-hôtel de l’Hôtel Renaudot, classé trois étoiles. À Monts-sur-Guesnes, le château médiéval abrite depuis peu deux gites ruraux, labellisés Gîtes de France et décorés avec beaucoup de goût. Pour savourer une cuisine traditionnelle à base de bons produits du terroir, le vrai bon plan se trouve à la Maison de Pays du Loudunais, sur l’aire de repos de la Briande (14€ entrée-plat-dessert en semaine). Une belle surprise !

Châtellerault, ville natale de Sylvain Chavanel, regorge de bonnes adresses. Le guide Michelin souligne particulièrement la qualité de deux maisons : la table de Bernard Gautier, une institution, et celle de l’hôtel 3*-restaurant et spa La Gourmandine, niché dans une superbe demeure bourgeoise, au cœur d’un parc verdoyant. Pour manger sur le pouce dans une ambiance lounge, filez au Millésime bar à vins. Si vous appréciez les hébergements insolites, poussez jusqu’à Monthoiron où vous serez accueillis chaleureusement par les propriétaires du gîte panoramique et écologique La Maison Ronde.

maison-ronde

La Maison Ronde à Monthoiron

Au sud, dans la Cité de l’écrit, le restaurant gastronomique Le Lucullus a réussi la rénovation de sa salle cosy et feutrée. Après un bon dîner, vous pourrez monter faire de beaux rêves dans les chambres de son Hôtel de France 2*. Sauf si vous préférez planter votre tente au camping de l’Allochon, très apprécié des vacanciers, ou jouer les aventuriers dans une petite cabane en bois sur pilotis.

Et pour parcourir vous-même la Vienne à vélo, je vous invite à relire mon billet dédié

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Vous aimerez aussi:

Une réponse à “Vienne : c’est parti pour un Tour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *