Dans la Vienne, j’entends siffler le train…

ancienne-ligne-tramway-a-vapeur-poitiers-lavausseau

Débuter la rentrée sur de bons rails, beau programme, n’est-ce-pas ? Avec un prénom comme le mien (Mélusine, nom usuel de la voiture TGV destinée à tester les lignes à grande vitesse !) et l’actualité du chantier LGV sur notre territoire, je me devais de vous aider à accrocher le bon wagon en 5 étapes.

1• VISITER LE PLUS GRAND CHANTIER FERROVIAIRE D’EUROPE
SEA Tours-Bordeaux est un projet de Ligne ferroviaire à Grande Vitesse (LGV) de 340 kilomètres, assurant une liaison continue à grande vitesse entre Paris et Bordeaux. Lors de la mise en service commerciale en 2017, Bordeaux sera à 2h05 minutes de Paris, soit un gain de temps d’environ une heure sur le trajet actuel. Ce chantier, qui traverse 6 départements, 3 régions et 113 communes, comprend plus de 700 ouvrages d’art et 10 raccordements aux lignes ferroviaires existantes. Depuis plus d’un an, équipes et engins s’activent. En Vienne, la LGV représente 81,5 km des 340 km du tracé mais aussi 14 km de raccordement, au nord et au sud de Poitiers.
Pour découvrir ce projet d’envergure en toute sécurité, un itinéraire de visite guidée de trois heures est proposé au départ de Jaunay-Clan. Les visites ont lieu le matin de 9h à 12h. Attention, il reste seulement des places pour les 3, 9, 17 et 23 octobre.
En savoir plus sur les visites du chantier

chantier-lgv-seaToursBordeaux-Vienne-Poitiers.jpg

2• LA GARE DE POITIERS : UN PEU D’HISTOIRE
Du fait de sa position sur la ligne Paris-Bordeaux, la capitale régionale est desservie par le chemin de fer dès 1851. L’inauguration de la gare de Poitiers se tient le 15 juillet 1851, lors de l’ouverture de la section Tours-Poitiers. La section jusqu’à Angoulême est accessible deux ans plus tard. Les lignes vers La Rochelle et Limoges fonctionnent respectivement depuis 1857 et 1867. En 1899, la station est reliée par un réseau de tramways électriques. Les voies ont été électrifiées en 1938. La gare est détruite par les bombardements alliés les 12 et 13 juin 1944. Une grande partie du bâtiment actuel a été reconstruite au lendemain de la seconde guerre mondiale. Depuis 2008, un pôle multimodal complète l’offre de services (parking Toumaï, centre de conférences, bureaux…).
En savoir plus sur la gare actuelle

gare-poitiers-sncf.JPG

©Jean-Louis Zimmermann

3• RANDONNER SUR L’ANCIENNE LIGNE DE TRAMWAY À VAPEUR
Un tramway à vapeur, transportant voyageurs et biens, a circulé de 1921 à 1933 entre Lavausseau et Poitiers. Aujourd’hui, le sentier des castors, un chemin de randonnée de 106 km, suit en partie le tracé de cette ancienne ligne. Des boucles de 12 à 20 km rendent ce circuit accessible à tous, à pied, à vélo ou à cheval. Au Poteau près de la maison des éclaireurs, le sentier monte sur le passage en remblai de l’ancienne voie ferrée. Au fil de ce sentier, vous découvrirez le riche patrimoine de la vallée : des lavoirs, l’aqueduc de Fleury (qui alimente toujours le Grand Poitiers), la tannerie et la commanderie de Lavausseau, le château féodal de Montreuil-Bonnin, l’abbaye du Pin, la grotte de la Norée…
En savoir plus sur le tramway à vapeur Poitiers-Lavausseau
En savoir plus sur le Sentier des Castors

ancienne-ligne-tramway-a-vapeur-poitiers-lavausseau.jpg

4• PÉDALER SUR L’ANCIENNE VOIE FERRÉE CHÂTELLERAULT-LOUDUN
Sur 37 km, la voie de chemin de fer s’est muée en Ligne Verte pour les cyclistes, les marcheurs et les cavaliers. Sur le chemin, vous traverserez les anciennes gares de Scorbé-Clairvaux, Saint-Genest d’Ambière, Lencloître, Berthegon et Monts sur Guesnes. Les informations fournies aux usagers sur leur environnement s’avèrent d’une exceptionnelle richesse. De très nombreuses indications sur la faune, la flore, l’ancienne voie ferrée et l’histoire locale alternent de manière didactique avec des panneaux-questionnaires. Idéal pour organiser des rallyes !
En savoir plus sur la Ligne Verte

ligne-verte-chatellerault-loudun.jpg
La Ligne Verte

5• TESTER LE VÉLO-RAIL
À Chauvigny, de drôles d’engins empruntent l’ancienne voie ferrée qui, jadis, servait au transport des hommes et des pierres extraites des célèbres carrières locales. À bord d’un véhicule pouvant accueillir cinq personnes, vous admirerez les châteaux de la cité médiévale et les paysages ponctués de viaducs pour franchir la Vienne. Un voyage nature original, de 8 ou 17 km selon votre forme.
Ouvert jusqu’au 3 novembre 2013
En savoir plus sur le vélo-rail de Chauvigny

velorail-Chauvigny.jpg
Vélo-rail à Chauvigny ©S. Laval

Poitou, terminus, tout le monde descend !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Vous aimerez aussi:

2 réponses à “Dans la Vienne, j’entends siffler le train…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *